Isolation thermique du sol en sous face de dalle.

Explications

Que vous utilisiez votre sous sol pour installer un système de chauffage, une salle de sport ou un atelier de bricolage, une isolation est préconisée.
Si les pièces ne sont pas chauffées, l’isolation du plafond sera suffisante, ce qui évitera aussi la sensation de froid aux pieds qui est récurrente dans les anciennes maisons.La pose de l’isolation se fera selon l’utilisation prévue du sous sol. Si les pièces sont chauffées, il faudra isoler les murs et le sol.
Un isolant sous forme de panneau rigide est soit collé + chevillé dans la dalle béton, soit uniquement chevillé si le moyen de fixation le permet. Les isolants utilisés sont de nature conventionnelle ou naturelle. De nouvelles générations d’isolant sous vide permettent de gagner quelques centimètres en épaisseur garce à leurs performance très élevé pour de très faibles épaisseurs. Ensuite il s’agit de créer des caissons pour l’isolation en panneau, rouleau flexible ou par insufflation d’isolant en vrac comme la ouate de cellulose afin d’atteidre l’épaisseur correspondante à R = 7,5 W/m2K au minimum. Dans le cas d’une utilisation des panneaux flexibles, les caissons fermés peuvent se réaliser grâce à des poutres en T (voir schéma ci-joint) qui permettent d’ajuster l’épaisseur d’isolant souhaité Lors de l’isolation de la sous face de dalle d’une maison il faut prendre escompte certain paramètres.Quelle est la hauteur sous plafond disponible: avec des isolant très performant ( lambda faible 0,036 ou moins) l’épaisseur de l’isolation sera petite et la hauteur sous plafond disponible plus haute. Il faudra aussi vérifier quelles installation techniques ( électriques, tuyaux sanitaires ou de chauffage doivent être déplacés.

Points de vigilances

Pour ouvrir droit au crédit d’impôt, les travaux d’isolation doivent être réalisés par une entreprise qualifiée RGE (fourniture et pose), être réalisés dans une résidence principale et respecter une résistance thermique égale ou supérieur à: R 3 m2. K/W : - L’étanchéité à l’air doit être prise en compte dès la planification et devrait être vérifiée avec un test d’infiltrométrie avant la pose de la finition (plaque de plâtre).
  • Attention: une résistance minimal de R = 3  pour obtenir les subventions et CEE est à mettre en oeuvre.

Eviter la formation du point de rosé.

Mise en oeuvre Un système de suspentes métalliques et rails conviennent pour cette pose, ou alors il est possible de mettre en œuvre une sous-construction fixé dans la dalle béton. Lorsque les caissons sont réalisés ou les suspentes sont posées, l’isolant panneau flexible va être coincé entre les chevrons (surplus de 1 cm environ par rapport à la distance de chevron à chevron). Le panneau isolant doit être encastré par une légère pression entre la structure à la verticale et dans l’espace de construction à combler. L'isolant en panneau flexible est découpé avec un outil spécial « matériaux isolants », soit avec un couteau pour matériaux isolants, ou une scie égoïne électrique A l'intérieur   Sur les poutres en T et sur la sous-construction perpendiculaire, on choisira un lattage bois pour la réception d’un parement intérieur. Pour la pose avec suspentes et rails métalliques, le parement peut directement être vissé dans les rails.   Nous conseillons  l'utilisation d'un panneau de finition  insensible a l'humidité de type "Fermacell" .

Déphasage thermique et confort.

Je souhaite prendre contact avec un expert Green Renovation

Les produits certifiés

Voir les autres articles

Copyright 2022 © Green Renovation par French Bat - tous droits réservés.

Mentions légales           CGV       Confidentialité

Connectez-vous à votre compte
Découvrez gratuitement un exemple d'une rénovation énergétique performante.